Gants d’hiver

Meilleurs gants de moto hiver :
guide d'achat & comparatif (2016)

Le port du casque et le port des gants sont obligatoires. De même, vous devez avoir un gilet jaune à portée de main. Ces équipements doivent être homologués. Ce sont surtout des accessoires indispensables pour assurer votre sécurité. Que ce soit face aux graviers et autres débris présents sur la route qui peuvent être éjectés vers vous, ou en cas de chute, le casque et les gants sont ESSENTIELS.

Pour ces derniers, le mieux est d’avoir 3 paires différentes. Une première pour l’été qui soit à la fois légère et aérée. Une deuxième pour la mi-saison qui doit également être relativement légère, mais inclure une membrane imperméable qui empêche la pluie de s’infiltrer à l’intérieur du gant.

Enfin, il vous faut aussi une paire si vous roulez l’hiver. Elle est plus épaisse et elle va maintenir vos mains à une bonne température pour éviter d’avoir les doigts givrés !

Je vous propose de découvrir tous les éléments à prendre en compte pour choisir la meilleure paire de gants de moto pour l’hiver. Outre des conseils et des informations, un comparatif vous permet de découvrir les meilleurs gants du moment. Ce dernier devrait vous aider dans votre choix et vous faire gagner pas mal de temps.

Pour vous aidez dans votre choix, voici ma sélection de gants d'hiver :

Ixon Pro Shell VX HP

- Noir
- Softshell
- Manchettes longues
- Coques de protection recouvertes de softshell sur le dos de la main
- La paume est renforcée en cuir
- Les doigts sont curvés 3D

35 €

V Quattro Carter

- Noir
- Cuir et softshell
- Manchette mi-longue
- Coque phalanges
- Doublure polaire
- Insert V-Rain étanche et respirant pour un usage quotidien
- Concept V-Warm

45 €

Alpinestars SP-8

- Noir, blanc ou rouge
- Cuir pleine fleur de première qualité
- Paume de la main renforcée
- Protection de phalange moulée
- Pouce, doigts, dos de la main et poignet rembourrés en mousse.

83,60 €

Pourquoi choisir des gants spéciaux pour l’hiver ?

L’hiver est synonyme d’une température plus faible qui peut même parfois flirter avec le 0°C, voire descendre largement en-dessous. Déjà qu’en été, l’air frais vient fouetter nos mains, le choc est encore plus important en hiver. Même si les gants n’étaient pas obligatoires, il serait de toute façon quasiment impossible de rouler sans en hiver. La sensation serait vraiment trop désagréable pour les doigts et les mains.

Il est important d’avoir une paire spécifique pour cette saison. Si vous optez pour des gants d’été ou mi-saison en hiver, ils ne seront pas suffisamment épais et isolants… Croyez-moi! A l’inverse, des gants d’hiver en été ou à la mi-saison sont trop chauds et vont favoriser la transpiration, sans l’évacuer suffisamment.

Les gants d’hiver sont plus épais, plus chauds et profitent d’une meilleure isolation. De cette façon les doigts restent bien au chaud. Cependant, tous les gants d’hiver ne sont pas aussi efficaces. Certains possèdent plusieurs épaisseurs et même un intérieur en polaire pour une température optimale.

Pour les températures les plus froides ou les longs trajets hivernaux, je conseille d’opter pour des gants chauffants. Ils ont la particularité d’intégrer une résistance qui va chauffer l’intérieur du gant et le maintenir à une certaine température. Certains fonctionnent sur batterie et d’autres avec un câble directement relié à la moto.

Dans tous les cas, rouler en hiver sans gants adaptés se révèle vite très compliqué et surtout très douloureux pour les doigts. Honnêtement, même si vous n’êtes pas frileux de nature, des gants « été » ou de « mi-saison » ne suffisent pas en hiver, et plus précisément lorsque la température est inférieure à 10-15°C.

Enfin, pour des raisons évidentes de SECURITÉ, il faut que vos mains soient au chaud pour conduire avec précision. Pas de petites économies quand il s’agit de sécurité 😉 .

Comment choisir des gants pour l’hiver ?

Il n’est pas évident de s’y retrouver face au vaste choix de gants moto pour l’hiver. Entre les différentes marques, les différentes gammes de prix, les gants chauffants, ceux avec plusieurs doublures, etc… On s’y perd facilement.

La première chose à prendre en compte est de définir quels sont vos besoins. Plus précisément, en hiver, enfourchez-vous votre moto très souvent? Voire tous les jours ? Ou nettement plus rarement? Cette fréquence d’utilisation va vous aider à définir l’investissement que vous allez réaliser.

Pour eux qui vont continuer à beaucoup rouler en moto quelle que soit la période de l’année, alors il est préférable d’investir un peu plus d’argent et de vous diriger vers une gamme Premium. Vous pouvez faire le choix d’une meilleure isolation, d’un plus grand nombre de doublures sans oublier la membrane imperméable en cas de pluie.

Pour ma part, j’ai fait le choix de gants chauffants, car je roule toujours autant en hiver. Pour ces derniers, il faut viser un budget minimum de 150 € et jusqu’à 300 € pour les modèles les plus performants. En revanche, si vous savez clairement que vous n’allez pas sortir souvent votre bécane, alors il est inutile de trop dépenser. Il vous faut seulement une paire homologuée, suffisamment épaisse, isolante et étanche.

Concernant la matière, le cuir et le textile offrent des qualités identiques en matière d’isolant thermique.

MON CONSEIL :
Je me répète, mais pensez à vérifier que vos gants d’hiver contiennent bien un insert étanche. Celui-ci va permettre d’éviter que la pluie ne s’infiltre jusqu’à vos mains.

Naturellement, les gants hiver offrent moins d’ergonomie et de maniabilité. Il faut parfois un peu de temps pour s’y habituer (2 à 3 semaines pour moi).

Bien sûr, vous devez prendre des gants à votre taille. Pour connaître cette dernière, il suffit de mesurer votre tour de main au niveau des articulations entre les phalanges et le reste de la main sans inclure le pouce. Ensuite, vous n’avez plus qu’à vous référer au guide de taille de la marque. Si celui-ci est exprimé en pouces, divisez-le par 2,54 et arrondissez à la valeur supérieure.

Entretien de gants pour l'hiver

Une fois l’hiver passé, vous allez mettre de côté vos gants d’hiver. Avant de faire cela, lavez-les. Le mieux est de les laver à la main. Attention, selon la matière du gant, veillez à choisir un produit adapté.

Il existe différents produits spécialement conçus pour le nettoyage du cuir. Veillez à bien nettoyer l’extérieur et l’intérieur en retournant les gants.

Ensuite, faites-les sécher à l’air libre et évitez d’utiliser un sèche-linge. Vérifiez qu’ils soient bien secs à l’intérieur et à l’extérieur avant de les retirer du fil à linge. Enfin, je vous conseille de les ranger dans une boîte ou un tiroir sec.

Ne les laissez jamais en plein soleil, ni dans un endroit trop humide. Tous les 3 mois, vous pouvez nourrir le cuir avec un produit adapté comme de l’huile de ricin.

Une fois que l’hiver fait son retour, mettez de l’imperméabilisant sur le cuir. Après chaque trajet sous la pluie, prenez le temps de rincer vos gants et les laisser sécher à l’air libre. D’ailleurs, je vous conseille de les nettoyer régulièrement en hiver pour évacuer les restes de transpirations et les éventuelles tâches.

Les marques incontournables

Les équipementiers pour moto sont nombreux. La plupart propose une collection de gants mais nous avons tous nos marques préférées. Parfois, il faut savoir changer si on trouve un produit de meilleure qualité à un meilleur prix.

Parmi les meilleures marques, voici celles qui sont selon moi incontournables : Bering, Helstons, Gerbings, Furygan, V Quattro, Racer, IXS, Five, Klan, Alpinestars, DXR, Dainese et Darts.

Cliquez sur les logos ci-dessous pour voir une petite sélection de gants pour chacune des marques :

Avec ces différentes marques, vous serez très rarement déçu par la qualité du produit. Il existe de nombreuses autres marques. Et si elles ne sont pas présentes dans ma sélection, cela ne veut pas dire qu’elles ne sont pas satisfaisantes. Je ne connais pas toutes les marques et je n’ai pas pu toutes les essayer.

Avant d’acheter une paire de gants d’hiver, n’hésitez pas à consulter les avis des internautes sur différents sites.

Les 5 meilleurs modèles

Parmi toutes ces marques de gants moto pour l’hiver, j’ai retenu 5 modèles qui représentent, selon moi, les meilleurs produits du moment. J’ai pu tester chacune de ces paires et la satisfaction a été à chaque fois au rendez-vous.

Pour que vous ayez une meilleure vision, j’ai réalisé un modeste tableau comparatif. J’espère qu’il vous aidera à trouver la meilleure paire de gants pour l’hiver.

Modèle

Caractéristiques

Ce qu'il faut retenir

Prix

V Quattro Carter

- Noir
- Cuir et softshell
- Manchette mi-longue
- Équipé d'une coque phalanges, de renforts et d'un gel pad absorption sur la paume
- Insert V-Rain étanche et respirant pour un usage quotidien dans des conditions climatiques hivernales et pluvieuses
- Concept V-Warm qui combine plusieurs couches thermiques : protection contre le froid
- Doublure polaire

- Etanches
- Doux
- Très isolants
- Très bonne finition
- Bonne protection

45 €

Helstons Wind

- Marron ou noir
- Cuir pleine fleur très résistant
- Membrane intérieure étanche et respirante
- Doublure chaude ouatinée
- Paume de la main renforcée par des fibres de kevlar
- Protection des phalanges par une coque en carbone
- Gants compatibles avec les écrans tactiles

- Etanches
- Utilisables avec des écrans tactiles
- Bonne protection
- Confortables

29,60 €

Ixon Pro Shell VX HP

- Noir
- Softshell
- Manchettes longues
- Coques de protection recouvertes de softshell sur le dos de la main
- La paume est renforcée en cuir
- Les doigts sont curvés 3D
- Ils sont étanches et respirants grâce à un insert
- Il existe une doublure thinsulate sur les deux côtés de la main apportant plus de chaleur en hiver

- Confortables
- Etanches
- Isolant
- Protection qui pourrait être meilleure

35 €

Dainese Carbon D1 Long

- Noir, rouge, blanc, anthracite ou jaune
- Gants racing en cuir
- Renforts en cuir de chèvre au niveau du pouce, de l'index et de la paume
- Silicone sur les doigts pour un meilleur grip
- Protections des doigts en fibre de carbone
- Doigts précourbés et inserts élastique pour une meilleure aisance

- Design sportif
- Etanches- Souples
- Très confortables
- Très bonne protection
- Très bonne qualité
- Bonne finition

142,40 €

Alpinestars SP-8

- Noir, blanc ou rouge
- Cuir pleine fleur de première qualité, endurant et avec une excellente résistante à l'abrasion
- Paume de la main renforcée en tissu suédé
- Protection de phalange moulée
- Pouce, doigts, dos de la main et poignet rembourrés en mousse de polyester perforée épaisseur 4 mm pour un amortissement et un confort supplémentaires
- Manchette, dos de la main et côté des doigts ventilés

- Bonne finition
- Etanches
- Très bonne protection
- Bonne qualité

83,60 €

Les infos clés à retenir

Si vous ne deviez retenir que quelques informations clés, les voici :

  • Chaque motard doit avoir une paire de gants spécifique pour l’hiver.
  • Celle-ci doit être plus épaisse, étanche et avoir une bonne isolation thermique.
  • Pour les températures très basses ou les trajets fréquents en hiver, il existe les gants chauffants.
  • Les gants homologués sont obligatoires.
  • Choisissez les selon votre tour de main.
  • Définissez quel budget vous désirez mettre selon la fréquence d’utilisation de votre moto en hiver.
  • Tout au long de l’année, vous devez entretenir vos gants, même une fois l’hiver passé

Voir les autres catégories de gants :